fbpx

Le yoga comme une médecine

Mon approche est une approche sensorielle

Quesaco? Tout mon travail va être orienté vers une juste utilisation des sens.

Les sens sont nos outils pour interpréter le monde qui nous entoure. Ce sont nos capteurs qui nous permettent d’interpréter les évènements de notre vie. 

 

Les sens : leurs implications

Le constat

Combien de sens avons nous? Ça dépend. Pour les européens 5, pour les orientaux 6 (le mental). Et pour le travail qui nous intéresse, impossible de ne pas compter le mental. 

La vue, le goût, l’odorat, l’ouïe, le touché, le mental sont nos 6 sens. Sachez que nous avons tous des sens de prédilections. C’est à dire que nous utilisons certains plus que d’autres, voir même exclusivement pour certains ou pas du tout pour d’autres. 

Les sens sont nos outils pour lire le monde. Ainsi sur le cycle de la vie, de la somme d’événements qui se déroule durant notre vie, les sens vont nous permettre de capter les événements, soit les effets d’une cause. 

Et nous avons au cours du temps, de notre apprentissage, de notre vie, etc, appris à réagir à ces événements, à reconnaître les stimuli et apporter une réponse.

A partir de là, nous allons construire notre être, qui nous sommes. Ce processus n’est pas neutre. Ainsi, la mémoire, l’égo, nos apprentissages, notre histoire, nos particularités physique, nos expériences, notre conscience, vont influencer nos réponses et les conditionner. Nous ne sommes pas libre face à nos sens, ceux ci sont sous hautes influences!!!!

Notre travail

Concrètement nous allons harmoniser nos sens, pour les travailler, exploiter tout leur potentiel, rééquilibrer leur influence. Faire confiance, surtout ne plus se laisser influencer. C’est à dire que nos réactions vont devenir consciente. 

Par ce processus nous allons pouvoir nous relâcher de l’intérieur et développer une sensibilité accrue. 

Et puis nous allons porter notre attention au mécanismes mentaux. sont ils appropriés et justes? Cela va jusqu’à se demander si notre façon de se mouvoir est correcte.

Et souvent ça ne l’est pas. Car le corps s’adapte. Il s’adapte toujours et de façon neutre. Il ne fait pas la distinction entre cela est bon  pour moi ou pas. Ainsi sur le long terme il vient se mouler dans une tenue. Et ce moule peut devenir une prison,  engendrer des problèmes, des douleurs qui nous paraissent toujours dramatique, handicapant. 

Accepter ce qui est, et nous centrer sur nos sens, nos ressentis pour modifier notre être notre façon d’être.

L’idée recherchée par une compréhension de nos mécanismes de fonctionnement, en modifiant nos réponses, nous allons vers un acceptation de nos particularités et aussi un mieux vivre.  

Comment se compose ce travail?

Par de l’observation et une recherche. Comprendre comment fonctionne la personne. Nous nous sommes tous adaptés de façon particulière à nos conditions (maladies, blessures, quotidien) environnementales. Il faut d’abord comprendre ce mécanisme, pour soit le renforcer si il est juste, soit le déconstruire si il engendre douleur et handicap.

Et puis vient la phase d’apprentissage de nouveaux mécanismes corporels, développer notre sensibilité afin de mieux les comprendre, anticiper et corriger.

Changer de perspective, c’est changer la façon de penser le mouvement la force et la souplesse. C’est intégrer le corps dans sa globalité.
Nous utiliserons tous les moyens ( accessoires) nécessaires pour retrouver une mobilité du corps. Nous aborderons les postures, la respiration, la relaxation.

organisation

Je vous propose de vous accompagner en cours particuliers, pour une attention entière. Trouver ensemble des nouveaux moyens de se mouvoir, de prendre conscience de votre corps, apprendre à vous unifier. Ce travail ne peut être fait qu’en cours particuliers. 
Pas de miracle, mais du travail. Un travail axé sur l’écoute de Soi, basé sur l’expérimentation sans apriori, changer de perspective.

C’est un travail qui se fait dans le temps et sur une période étendue. Suivant vos possibilités, j’ai créé des forfaits de 5 ou 10 séances en cours particuliers.

%d blogueurs aiment cette page :