Le Vinyasa

 

IMG_4603

Le mouvement lié à la respiration. Une houle légère de postures bercées par le rythme de la respiration. Selon les inspirations du moment, selon les énergies des élèves, selon les expirations du moment, selon le temps qui passe, une alchimie se crée pour offrir des séquences originales qui viennent toujours résonner en nous. Elles évoluent un peu comme le temps au fil des saisons. Certains jours se ressemblent mais ils sont tous uniques. Parfois dynamique, parfois doux, parfois puissant, mais toujours léger, nous recherchons l’ancrage dans la terre pour nous élever vers le ciel. Nous formons alors des lignes, des connexions aux travers desquelles l’énergie circule, aux travers desquelles nous explorons et ressentons notre corps. Tout en gardant l’esprit à la fois centré et relâché. Le yoga que j’enseigne associe des notions qui peuvent sembler opposées mais il n’est pas incompatible de transpirer et d’être doux, de s’engager et d’être relâché, de rechercher le centrage et parfois de rire. Voilà le yoga que j’enseigne.

_DSC8097

Le rythme de la respiration vient nous bercer comme le flux et le reflux des vagues. Nous venons naturellement nous couler dans les postures. Une, puis une autre, les transitions s’opèrent naturellement, elles sont aussi importantes que les postures elles-mêmes, elles font parties de ce mala de postures.

Sans transition pas de flot, pas de rythme, pas de cycle. L’énergie est vibratoire, l’énergie circule, coule, nous nous contentons de suivre ces flux.