Le vinyasa yoga

Le mouvement lié à la respiration...

Le vinyasa est une alchimie qui se révèle par le mouvement. Lorsque tous les éléments s’ajoutent harmonieusement pour ne former qu’un tout.

Des pensées sur les éléments qui composent cette alchimie

Les Postures

Les postures s’enchaînent pour former des boucles. Dans une boucle nous pouvons travailler un thème ( les opposés, la douceur, l’abandon à la gravité), ou augmenter l’intensité et la difficulté au fur et à mesure que les postures se suivent, explorer un espace du corps (les épaules, le bassin, le coeur), ou encore une boucle de transition.

Les séquences

Les boucles s’enchaînent pour former des séquences. Il y en a de travail, d’autres de repos. Il y a des séquences de Pranayama. Chaque séquence vient nous centrer, nous concentrer sur un aspect de la pratique.

Tout est toujours lié. Entre chaque boucle il y a des transitions entre chaque séquence il y a encore des explorations.

les rythmes

Toutes ces boucles, séquences s’enchaînent avec des qualités différentes . Par exemple une répétition de mouvements lents ou dynamiques, de flots longs ou courts. Ces différentes qualités sont autant de rythmes qui colorent notre Vinyasa. Et de l’articulation de tous ces rythmes émerge une pulsation. La pulsation est le résultat de tout ce qui a été mentionné précédemment.

La qualité

C’est répondre à la question, comment je fais les choses. Ressentir son corps, écouter ces sensations pour évoluer, progresser. Il nous faut réfléchir à des notions comme l’engagement, le relâchement  musculaire. Apprendre la dissociation musculaire (engager ce muscle, mais pas l’autre) etc… Il y a beaucoup à apprendre ici, ce n’est pas uniquement la caractéristique du Vinyasa, c’est plutôt sur quoi je mets l’accent dans chaque pratique.

Le support  à la pratique : la respiration

Quoique nous fassions, quelque soit la pratique, la respiration reste notre guide. C’est le moyen de rester concentrer, d’explorer notre espace intérieur, de contrôler notre mentale, et bien plus encore… Si vous voulez en savoir plus, il faudra aller chercher plus d’infos par là.

ALLONS PLUS LOIN.......

Chaque posture donne ses effets, ses bienfaits. Nous explorons chaque élément dans la profondeur. Mais il y a plus. Le tout, la pulsation crée vient nous apporter une énergie propre, particulière.

C’est la façon dont vous allez articuler, agencer, composer, choisir, espacer les notes entre elles qui font que la musique va vous toucher ou pas. Et bien c’est le choix des postures, des boucles et des séquences  , de leurs rythmes, de leurs immobilités qui créent cette pulsation.

Comment se construisent alors ces pulsations …….

Tout est mouvement. Tout est cyclique. Tout est énergie.

Alors suivant les inspirations du moment, suivant les énergies du moment, suivant l’énergie des élèves, suivant la mienne, suivant l’énergie du lieu, la magie s’opère.

Pour construire un cours, j’écoute. Alors je capte ces sensations et je vous transmet mon interprétation de ces pulsations.

Tout n’est que sensation , écoute et adaptation. Une adaptation en cercle qui signifie que ce n’est qu’un mouvement permanent. La boucle est bouclée. Nous finissons par revenir toujours à notre point de départ, mais nous aurons changé. C’est bon de repasser par son point de départ et de regarder d’où on vient et où nous allons. Adaptation…..Adaptation….

%d blogueurs aiment cette page :