Clé n3: les épaules

 Clé n*3 : les épaules relâchées et en position neutre

Tout est dit.

Les épaules relâchées et en position neutre. Une seule phrase pour décrire la position juste. Une petite phrase.

Mais tellement dure à réaliser!!! Cela demande beaucoup de travail.

D’abord relâcher les épaules. En général c’est la première chose contractée. Et pour relâcher les épaules, il faut ni plus ni moins que changer de perspective!!!!! Nous avons l’impression que les épaules sont garantes de notre force. Que chaque mouvement part des épaules. En claire toute notre attention est portée sur nos épaules, de manière consciente ou inconsciente.

Erreur!!!!

Changez de perspective. Le mouvement démarre du bout des doigts et la force est dans les extrémités du corps. Rappelez vous l’encrage au sol. Pour relâcher les épaules il faut pouvoir déplacer son attention des épaules aux bout des doigts. De cette manière uniquement nous serons capable de redonner de la mobilité et donc de relâcher. Une fois cette réorientation de notre attention, une fois la mobilité retrouvée, nous pouvons penser à la position juste des épaules. Etudiez la position neutre des épaules. les laisser aller dans une position naturelle. il va falloir lutter contre les habitudes!!!! Demandez vous à chaque posture où sont vos épaules et où elles devraient être. Enfin laissez les se placer dans une position naturelle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.