Le pouvoir du relâchement

Le relâchement est une force insoupçonnée. 
La véritable force est le mouvement qui se fait avec relâchement.  
Explicitons un peu.
Le mouvement. Il y a de multiples façon de se mouvoir. Le yoga nous enseigne à prendre conscience de notre corps, être pleinement conscient de nos mouvements. Afin d’aller toujours plus loin, d’aller toujours plus profondément en nous même, nous compliquons les postures pour s’assurer de notre calme intérieure quelque soit les circonstances. Rester calme la tête en bas oú sur les bras.
Le corps sait. Quel est le geste efficient. Le corps sait. Mais notre tête non. Depuis toujours, notre héritage, notre histoire est inscrite dans nos cellules, au plus profond de nous. L’idée retrouver une mobilité naturelle, de l’origine, sans qu’elle soit parasitée par notre tête.
Le relâchement va nous permettre de sentir et transmettre les actions, l’énergie, qui passent à travers le corps. Libérer les canaux de passage en quelque sorte. Par une action juste de l’ancrage toute l’énergie est transmise au reste du corps, il n’y a plus qu’à accueillir les effets. Et pour diriger ces flux, il nous faut orienter notre intention vers un endroit. C’est ainsi que le mouvement est une vague qui se propage et voyage dans le corps.  HipstamaticPhoto-486661209.643919
La respiration est notre meilleur témoin pour vérifier notre relâchement.
La force n’est pas tension, ni contraction.
Si il y a tension alors la force sera comme emprisonnée dans un étau impossible à briser. Dans le relâchement la force libère son potentiel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s