Dépasser ses habitudes et abandonner ses rôles.

Dépasser ses habitudes, abandonner ses rôles.
Chacun de nous arrive en cours avec des vestes. L’appréhension, l’habitude, la motivation (défaut ou excès), des douleurs ou des facultés dans certains types de mouvements et des difficultés dans d’autres. Et puis il y a les :

«j’aime bien faire cette posture après celle là»,

«ah non je ne sais pas faire ça, je ne peux pas»
Faisons tomber la première veste.
Faites table rase de tout ce que vous savez ou croyez savoir. chaque jour, chaque posture s’aborde avec un regard neuf. Ainsi entrer dans une posture en reprenant chaque principe, chaque sensation, chaque respiration comme une première fois, va permettre d’explorer toutes les possibilités du jour. Celles-ci seront différentes d’hier et de demain. Peut être découvrirez vous de nouvelles choses.

img_0784

En d’autres mots, soyez dans le présent.

Vous avez des habitudes de pratiques, on vous propose une autre façon de voir la posture, l’enchaînement, pourquoi ne pas essayer et rester dans votre habitude.

l’habitude a deux aspects. Si il est bien de créer une routine parfois (comme de pratiquer le yoga), il est beaucoup plus pernicieux de tomber dans l’excès Et l’automatisme. Qu’elle est la différence, comment s’en préserver : l’intelligence. Réfléchissez toujours à ce que vous faites (comment, quelles sensations, etc..)

Faisons tomber la veste.
Face à la douleur, la blessure, les possibilités. Si il faut être prudent, il faut aussi être vigilant. Avoir une attention sage et neuve chaque fois. Ainsi j’engage la posture, comment je me sens. Est-ce que j’ai mal. Est ce que c’est une bonne ou mauvaise douleur? Si je ne peux pas, puis-je prendre la posture de façon adaptée? Dans ce cas comment je suis? La douleur est elle toujours presente? Si oui alors je ne la fait pas. Si non je peux essayer de respirer dans cette position.
Et ce processus est valable pour une posture avancée. Toute est une question d’intelligence du corps.
Faisons tomber la veste, les vestes. C’est par ce moyen que nous allons explorer des facettes nouvelles, des possibilités nouvelles. Abandonner ces mauvaises habitudes, les rôles que nous prenons n’est pas chose aisée. La réponse est toujours la même :
Practice, practice, practice ………

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s