Samasthiti

Rien n’est joué, rien n’est jamais acquis. Que l’on peut changer, évoluer, progresser sans cesse et sans fin. Pour entrer dans cette dynamique, une seule condition : être attentif. 
Se tenir debout. Nous sommes nés pour être débout. Anodin! Pas du tout. Rien n’est moins évident que de se tenir debout. Samasthiti en sanskrit. Ou tadasana, la posture de la montagne. Facile me direz vous, complexe et subtil je répondrai. 
Se tenir debout de façon juste implique beaucoup d’attention et de vigilance. Il faut commencer par se poser les bonnes questions : par où commencer ? Que faire? Ensuite expérimenter essayer encore et encore. Et puis aller plus loin et recommencer. Démarrer aux pieds, sentir où se pose le poids du corps, les actions que nous pouvons entreprendre avec nos orteils pour améliorer l’ensemble de la tenu du corps. Aller plus loin par l’élévation de la colonne, la connexion du cou et de la tête. Plus profondément par la rotation interne des cuisses. Observer toujours les conséquences ajuster et continuer. Engager les bouts des doigts et ajuster le regard. Relâcher la langue et poser la respiration. Ainsi commence Samasthiti. Et puis recommencer encore imprégner les sensations, les émotions et les expériences pour aller plus loin toujours. Ainsi va la vie 
Ainsi va l’attention. Être attentif à une posture ou au monde. C’est un travail, une pratique qui demande un engagement. 

Être attentif, être persévérant et recommencer. 

Voir le monde d’un œil neuf chaque jour. 

 Être attentif à ce qui est devant nos yeux. Être pleinement conscient de ce qui ce passe en nous et autour de nous à chaque instant. Se tenir debout. Ne pas laisser l’habitude nous emporter dans une mauvaise posture, ne pas tomber dans la facilité de se laisser tomber dans les talons car le corps s’adapte. Il va se mouler à cette mauvaise idée. L’esprit va devenir faignant, paresseux, et oublier. 

 

Une réflexion sur “Samasthiti

  1. Bado dit :

    Tous ces conseils sont tellement justes Toutes ces lignes sont d’un aide précieux, mais il faut écouter son corps et appliquer toutes ces recommandations. Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s